Les secteurs de la fabrication additive

27 Déc Les secteurs de la fabrication additive

secteur impression 3D

La fabrication additive se démocratise avec de plus en plus d’acteurs qui se lancent sur le marché et un public grandissant qui s’intéresse à cette technologie, prêts à tirer profit des nombreux bénéfices qu’elle offre. Celle-ci convient à différentes applications, que ce soit la production de prototypes ou de pièces finies, mais dans quels secteurs est-elle le plus souvent utilisée ? La liste n’est pas exhaustive et montre davantage les grandes tendances du marché.

Le secteur des transports

Que ce soit dans les airs, sur les routes ou encore dans la mer, la fabrication additive est de plus en plus utilisée. Pour le secteur aéronautique, elle permet aux constructeurs de fabriquer des pièces plus complexes, plus légères et donc plus performantes. Airbus s’est par exemple tourné vers des experts de la fabrication additive pour construire des composants pour sa flotte ; Safran s’y est intéressé pour la conception de ses hélicoptères. Sur une échelle plus petite, même les filaments OWA prennent leur envol : on se souvient de la maquette d’un Rafale imprimée en 3D de notre bêta testeur René.

airbus

Un exemple de pièce allégée et imprimée en 3D pour les avions d’Airbus

Sur les routes, la fabrication additive permet de produire des moteurs plus puissants, de personnaliser les véhicules et surtout de restaurer des modèles plus anciens en refabriquant facilement des pièces détachées. Michelin en a même profité pour créer un pneu biodégradable et increvable!

Une chose est sûre : cette méthode de fabrication fait économiser du temps et de l’argent, tout en offrant des niveaux de performance et de personnalisation plus élevés.

L’impression 3D dans l’architecture

Le secteur de la construction est bouleversé par l’impression 3D béton : il est désormais possible de construire une maison en quelques jours seulement voire en 24h ! Les chantiers sont plus courts, la personnalisation des formes et leur complexité sont plus élevées et la pénibilité du travail est réduite. Des avantages importants pour le secteur du BTP qui peut concevoir des bâtiments avec de nombreux détails. C’est le cas du projet Yhnova, un premier logement social habitable et imprimé en 3D à Nantes.

Et la fabrication additive ne s’arrête pas au béton puisqu’on voit désormais des bâtiments comme des ponts imprimés en 3D à partir de métal ou des façades créées à partir de granules plastiques biodégradables. Les filaments OWA peuvent même être utiles pour les architectes qui veulent créer des maquettes très réalistes avec un niveau de détail plus important.

Nantes va accueillir son premier logement imprimé en 3D

Nantes va accueillir son premier logement imprimé en 3D

Le médical

Un des secteurs les plus impactés par la fabrication additive est sans doute le médical dans lequel le besoin de personnalisation est très important : l’impression 3D permet d’y répondre de façon très précise que ce soit avec la fabrication d’implants sur mesure, d’outils chirurgicaux adaptés à l’anatomie de chaque patient mais aussi la création d’organes grâce à la bio-impression, une technique qui fabrique des structures cellulaires en déposant couche par couche des bio-matériaux. Une solution qui pourrait bien lutter contre le nombre insuffisant de donneurs d’organes et faciliter considérablement les greffes.

L’impression 3D dans l’Art

Un des avantages de l’impression 3D est sa capacité à effacer certaines contraintes de conception : elle offre donc une plus grande liberté de création, idéale pour le domaine artistique qui cherche sans cesse à innover. Les artistes sont plus nombreux à utiliser les technologies 3D, tout simplement parce qu’elles leur permettent facilement de concevoir des oeuvres plus originales et personnalisées. Que ce soit dans le secteur de la mode ou dans les musées, l’impression 3D permet d’explorer de nouvelles formes de créativité.

Le marché alimentaire

L’impression 3D commence à se développer dans le secteur alimentaire où quelques imprimantes 3D ont été créées pour extruder des matériaux comestibles comme du chocolat ou des pâtes. La technologie permettrait de créer plus facilement des menus personnalisés, adaptés aux intolérances et allergies de chacun. Elle pourrait également faciliter l’accès à la nourriture et ainsi répondre à la crise alimentaire.

Comment utilisez-vous l’impression 3D au sein de votre entreprise ? N’hésitez pas à contacter notre équipe à l’adresse contact@owa3d.com qui pourra vous aider à trouver le matériau d’impression compatible avec vos besoins techniques.



  • Garantie 2 ans
  • Livraison 24h
  • Paiement sécurisé

La communauté

  • Garantie 2 ans

  • Hotline gratuite

  • Expédition en 24h

  • Paiement sécurisé

Aucun produit