W.R. Yuma imprime en 3D des lunettes de soleil à partir de déchets

02 Fév W.R. Yuma imprime en 3D des lunettes de soleil à partir de déchets

w.r. yuma

W.R. Yuma est une jeune startup belge qui s’est lancée dans l’impression 3D de lunettes de soleil. Leur particularité? Elles sont créées à partir de déchets plastiques, que ce soit des canettes de sodas, d’un tableau de bord d’une voiture voire même d’un réfrigérateur. Retour sur une belle initiative qui mêle mode et économie circulaire!

La jeune pousse s’est donnée comme mission de façonner l’avenir des déchets avec des lunettes de soleil à la mode et imprimées en 3D à partir de plastique recyclé. Un projet attirant qui change des traditionnelles Ray-Ban qu’on a l’habitude de voir sur le marché. C’est d’ailleurs assez parlant pour les consommateurs qui sont de plus en plus sensibles aux problématiques d’environnement et de recyclage et qui portent plus d’attention sur la provenance de leurs vêtements, comment ils sont faits, etc. Ces lunettes sont donc en parfaite adéquation avec cette tendance et la marque compte bien surfer dessus.

w.r. yuma

Les déchets ne sont que des déchets lorsqu’ils sont gaspillés, déclare la startup belge. Nous pensons que l’économie circulaire est l’avenir et nous aimerions amener cette façon de penser à une industrie plus globale. Nous sommes convaincus qu’une société sans déchets peut exister.” Poussée par cette philosophie, la startup a broyé des déchets plastiques pour les transformer en filament et ainsi permettre l’impression 3D de ses lunettes. Une initiative qui rappelle celle menée par la ville d’Amsterdam qui a fabriqué du mobilier urbain à partir des déchets des habitants.

Le plastique noir provient de tableaux de bord de voiture recyclés aux Pays-Bas, explique W.R. Yuma. Notre plastique transparent est composé à 90% de canettes de soda. Même l’encre que vous avez sur les côtés, à l’intérieur provient de réfrigérateurs recyclés.” Les lunettes imprimées en 3D auraient été conçues pour être recyclées elles-mêmes, vu qu’elles ne contiennent ni colles ni substances toxiques qui les rendraient difficiles à recycler. La société ajoute que les clients pourront éventuellement obtenir des rabais en apportant leurs anciennes lunettes pour les échanger contre des nouvelles.

w.r. yuma

Les lunettes de soleil ne sont pas encore disponibles à la vente mais on pourrait dores et déjà les pré-commander. Alors, à quand les lunettes de soleil OWA imprimées à partir de pots de yaourt recyclés? 



  • Garantie 2 ans
  • Livraison 24h
  • Paiement sécurisé

La communauté

  • Garantie 2 ans

  • Hotline gratuite

  • Expédition en 24h

  • Paiement sécurisé

Aucun produit